Observatoire des Rapaces Diurnes

Connaître l’évolution des populations de rapaces de France.

L’enquête Rapaces réalisée de 2000 à 2002 a permis de connaître de manière précise les populations françaises des 24 espèces de rapaces nicheuses. C’est désormais une référence solide sur laquelle peuvent s’appuyer de nouvelles enquêtes destinées à suivre l’évolution de leur distribution et de leur abondance.

Cette évolution est connue précisément pour les espèces rares et localisées qui bénéficient de suivis annuels exhaustifs ou quasi-exhaustifs. Pour les espèces plus communes à large distribution, un nouveau mode de recensement a été élaboré. Il s’appuie sur la méthodologie de l’enquête de 2000/2002, c’est-à-dire sur le couplage des prospections de terrain de carrés de 25 km2 aux modèles statistiques développés par le CNRS. Afin de pouvoir réaliser un inventaire annuel, le protocole a été allégé réduisant le nombre de carrés de 2046 à 100, c’est-à-dire à 1 carré par département ; à condition que celui-ci soit tiré au sort : c’est le principe de l’Observatoire Rapaces.

Ce suivi annuel doit donc permettre d’accroître et d’affiner les connaissances sur l’état des populations et de dégager les tendances et évolutions des rapaces nicheurs de France. Il a donc pour vocation d’orienter les stratégies de conservation des rapaces. Il s’avère notamment être un outil efficace pour déceler d’éventuels déclins et permettre de réagir rapidement. Il est donc un fabuleux outil de connaissance au service de la conservation des rapaces.

Observatoire en 2014 !

En effet, ce n’est pas un, ni deux mais trois carrés qui seront suivis cette année !

  • Le carré 1329E, situé sur La Rochelle,
  • Le carré 1531O situé sur St Vaize à cheval sur le fleuve Charente,
  • Le carré 1533E, sur les communes de St Germain de Lusignan et de Jonzac

Observatoire en 2015 !

Dans le cadre de l’Observatoire rapaces national (Observatoire Rapaces), la LPO Charente-Maritime a frappé un grand coup l’an dernier en inventoriant non pas un, mais trois carrés de 25 km2 ! Espérons que cela aidera à atteindre le chiffre de 100 carrés pour 2014 et permettra ainsi au CNRS un traitement statistique encore plus fiable. En effet, depuis 2006, le nombre de carrés suivis chaque année oscille entre 75 et 95 sans jamais atteindre la centaine requise.

Pour rester sur cette lancée, je vous propose la prospection de deux carrés cette année :

  • le carré 1431O situé en plein marais de Brouage au nord-ouest de la tour de Broue ;
  • le carré 1631O situé à cheval sur les départements de la Charente et de la Charente-Maritime.

Ce projet vous intéresse ?

Dans ce cas, contactez par mail Stéphane Cohendoz (stephane.cohendoz(at)univ-lr.fr), responsable de l’observatoire rapaces pour la Charente-Maritime.

Pour en savoir plus, http://observatoire-rapaces.lpo.fr/


Mis à jour le : lundi 9 mars 2015

Partagez :

LPO Charente-Maritime

Education

Actions naturalistes

Devenez Biodiv’acteur !

L’agenda nature

Agissez avec la LPO

Tous Biodiv'acteurs !

Tous Biodiv'acteurs !

Sortez nature

Sortez nature

Découvrez la faune sauvage

Découvrez la faune sauvage

Devenez bénévole

Devenez bénévole

Oiseaux en détresse

Oiseaux en détresse